Gastronomies
Atelier recherche


L'observation et les manipulations attentives de plusieurs aliments ancrés dans la culture montagnarde traditionnelle et aujourd'hui marginalisés, comme, entre autre, le sarrasin ou les faînes de hêtre, m'ont permis une mise à jour et de nouvelles utilisations de ces matières,


chargées d'histoire, riches en potentiel nutritif et gastronomique et ouvertes à de nouvelles découvertes et adaptations culinaires.


Au delà de cette ouverture pratique, ces recherches successives m'ont apporté une sensation vive et un sentiment plus général sur l'incorporation alimentaire et ses évolutions.
Pourquoi une substance est , en un lieu et temps, considérée comme favorable ou non à être ingérée ? Et comment, en fonction des évolutions de nos profils et exigences phisiologiques, psychologiques et culturelles , personnelles et collectives, allons nous appréender une proposition alimentaire et la faire évoluer ?



A partir de cette expérience personnelle et locale, je propose d'interroger et d'éprouver un échantillon plus élargi de mangeurs, pour questionner le manger et le mangé, à travers une série d'expériences pratiques, où les réactions rendues visibles par un protocole, des outillages et des enregistrements, devraient rendre compte, par la mise en conscience des limites activées, de quelques contours significatifs de ce qui définit une culture alimentaire que l'habitude nous rend illisible.
Cette observation est le projet Manger, mangé, mangeurs .

Jacques Dégeilh. Mars 2018



retour




Jacques DEGEILH
Ateliers
18 Quartier Peyregat
Amplaing  09400 MERCUS 
Téléphone 05 61 05 12 13
portable 06 72 60 89 27
jacques.degeilh@wanadoo.fr

www.jacques-degeilh.com